Le Kombucha, votre intestin va l'adorer !

Avez-vous déjà entendu parler de cette boisson millénaire ? Que votre réponse soit Oui ou Non, que vous soyez fin consommateur ou juste soucieux de votre santé, cet article est fait pour vous !




Qu'est-ce que c'est ?


Le Kombucha, vous l'aurez compris grâce à la photo ci-dessus, est une boisson très ancienne.

On la retrouve facilement en magasin bio ou spécialisé, et à ce jour, certaines enseignes de grande distribution commence à en proposer.

Le terme le plus simple de définir cette boisson est : Thé fermenté


Je ne vais pas m'attarder dessus, nous connaissons tous le thé. Mais fermenté ? Laissez-moi vous dire qu'au premier abord ça ne donne pas très envie 🤢.

Pour certaines personnes, la fermentation équivaut à l'alcool fabriqué dans le processus de la bière par exemple. Ou encore, cela leur fait penser aux bocaux de cornichons, au vinaigre, au yaourt ou encore au pain au levain. Cette pensée est tout à fait véridique !


Pour d'autres personnes, il s'agit de moisissures. À tort ! Une bonne fermentation est un des meilleurs moyens de conserver les aliments.

Origine et fabrication

La fabrication du Kombucha est réalisable grâce à un SCOBY, voulant littéralement dire "Symbiotic Culture Of Bacteria and Yeas" (Culture symbiotique de bactéries et levures).

Le SCOBY est souvent surnommé "champignon", à cause de son apparence. Mais ce n'est pas du tout le cas ! Peut-être un lointain cousin à la limite, mais pas plus.

Les bactéries et levures contenues dans le SCOBY agissent en parfaite symbiose (association intime et durable entre deux organismes). Localisées à sa surface, ce sont elles qui sont responsables des majeures qualités du Kombucha.

Aspect organoleptique et nutritionnel

Organoleptique : En bouche, c'est une boisson fraîche, pétillante (mais pas trop), souvent agrémentée d'arômes naturels et possédant une saveur particulière un brin vinaigré. Au début, je ne vous le cache pas, c'est une boisson au goût très étrange. Mais une fois passé le cap d'une ou deux bouteilles, je peux vous dire que j'adore ! Je vous conseille cependant d'y aller doucement, de ne pas tout boire d'un coup.

Nutritionnel : - 8 à 18 kcal / 100 ml de boisson - 2 à 4.5 g de glucides / 100 ml - Traces d'alcool : 0.5 °C (Selon le Code de la Santé Publique, une boisson est considérée sans alcool quand < 1.2 °C) - Présence non négligeable d'acides organiques (ex : ac. acétique, ac. gluconique, ac. lactique, ac. oxalique ...) - Présence de vitamines du groupe B, vitamine C et antioxydants - Présence très faible de théine (réduite par le processus de fermentation)

Exemple du Karma Kombucha Grenade (vendu en 500 ml) :

On peut le retrouver dans les magasins suivants : Biocoop / Bio C'Bon / La Vie Claire, Naturalia / Botanic / ONA LA VIE

Liste d'ingrédient extraite du site OpenFoodFact

Composition nutritionnelle extraite du même site


Points intéressant de la composition du Kombucha :

- Les acides organiques et les vitamines sont très intéressants pour enrichir le microbiote intestinal et améliorer le système immunitaire.

Définition du microbiote intestinal selon l'INSERM : Notre tube digestif abrite pas moins de 1012 à 1014 micro-organismes, soit 2 à 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps. Cet ensemble de bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes constitue notre microbiote intestinal (ou flore intestinale).


- La présence de micro-organismes dans le Kombucha rend plus facile l'assimilation de nombreuses molécules par notre corps.


- Les antioxydants présents, sous la forme de polyphénols, permettent au corps de lutter contre l'oxydation des cellules.


- On retrouve également des acides aminés, dont les 9 essentiels (c-à-d non fabriqués par notre corps et devant être apportés par l'alimentation).


Bienfaits / Intérêts


Démêlons ensemble le Vrai du Faux concernant le Kombucha. Il faut d'abord se rappeler que cette boisson n'est en rien un remède ou médicament !


1. Le Kombucha est une bonne alternative à la consommation de sodas blindés de sucres ou édulcorants. Il permet d'apporter des nutriments intéressants sans l'apport conséquent en sucres des boissons sucrées, qui favorisent fortement la prise de poids et les maladies comme le diabète.


2. Il permet entre autres à ce que notre microbiote intestinal joue son rôle au mieux pour notre organisme. Vous retrouverez prochainement un article détaillé sur le microbiote.


3. Il possède un rôle déterminant dans les fonctions digestives, métaboliques, immunitaires ...


N'est-ce pas un peu dangereux ?


Non, le Kombucha commercialisé reste une boisson sûre grâce à son pH bas (entre 2.5 - 3.5). Les micro-organismes pathogènes comme Escherichia Coli, Salmonelles et Listérias ne peuvent pas se développer dans ce milieu. Attention toutefois à bien respecter les conditions de conservation après ouverture, indiquées sur la bouteille.


Le seul risque de contamination est présent lorsque l'on fabrique soi-même son Kombucha à la maison. Dans ce cas, soyez attentif à la moindres traces de moisissure à la surface.



Conclusion


Enfin, nous sommes tous différents et chaque individu peut réagir négativement après avoir consommé cette boisson. Cela sera dû au fait que chacun à des antécédents différents.

Mais je vous rassure, pour la grande majorité de la population, boire ce type de boisson est une bonne opportunité de se faire plaisir tout en prenant soin de son corps.


Nutritionnellement, Alicia de Revoludiet 😇