Faites place aux épices et compagnie

Très souvent oubliées par la population, les épices, aromates et condiments méritent largement leur place dans nos assiettes. Ne serait-ce pour limiter notre consommation de sel, souvent excessive, mais aussi pour leurs bienfaits à long terme sur notre santé.

Découvrez dans cet article, comment les choisir, les conserver et comment les utiliser tous les jours.


Vous vous demandez sûrement : épices, aromates, condiments ça ne veut pas dire la même chose ?

Si vous aussi vous vous sentez perdus, comme moi au début, continuez votre lecture, car je vous aide à retrouver votre chemin!



Les aromates, QUESAKO ?


La définition est assez complexe en ce qui concerne les aromates. Il ne s’agit pas d’une catégorie d’aliment difficile à définir, mais personne n’arrive à se mettre d’accord sur le sujet.

Les aromates, comme leur nom l’indique, servent à aromatiser un plat. On pourrait donc penser que les condiments et les épices en font aussi parti, car ils contribuent à donner une certaine saveur aux aliments.

Comme je l'ai dit précédemment, beaucoup ne sont pas d’accord avec cette affirmation et préfèrent dire qu’un aromate est forcément une plante qui a la capacité d’aromatiser.

On retrouve par exemple : le basilic, la menthe, la coriandre, le cerfeuil ect...


Attention ! Il ne faut pas confondre les aromates avec les plantes aromatiques comme l’ail, l’oignon ou le céleri.

Vous voyez ? Le sujet est un peu complexe. Mais pas de raison de se prendre la tête, tant que c’est dans l’assiette et que c’est bon, c'est le principal !



Les épices, QUESAKO ?


A contrario des aromates, la définition des épices est plus simple. En effet, l’épice va donner un certain goût et une couleur unique au plat.

En général, les épices viennent du monde végétal, mais ce n'est pas forcément une plante à la différence des aromates. Certaines épices sont composées de graines moulues ou de mélange de plantes comme le curry par exemple. Dans tous les cas, elles nous arrivent le plus souvent de pays exotiques et lointains.

Par exemple, on peut citer : la cannelle, le poivre, le safran, le paprika, le gingembre, le paprika, le cumin etc…

Au cours des siècles, les épices ont été des éléments très importants du commerce. Les marchants importaient des cales entières d’épices pour pouvoir parfumer leurs plats qui étaient sinon très fades.

De nos jours, on trouve facilement tout type d’épices en magasin.



Les condiments, QUESAKO ?


Maintenant que nous avons défini les aromates et les épices, on se demande bien que peut être un condiment ?

Là encore la définition est plutôt subtile. Un condiment est un élément que vous pouvez ajouter à votre plat pour lui donner un meilleur goût. Oui, je sais, on peut se demander encore quelle est la différence avec les aromates et les épices.

Pour faire la distinction, il faut se demander si on peut manger un condiment sans forcément manger un plat.

Par exemple : la moutarde sur un rôti, du beurre sur des radis ou des petits oignons dans une salade.

Si on peut le manger à part, alors c'est un condiment !


Conseils d'achat :


  • Choisissez-les de préférence bio

  • Pour un maximum d'arômes : achetez les épices entières et réduisez-les en poudre vous-même

  • Si vous les choisissez déjà en poudre : prenez-les en petites quantités et réapprovisionnez-vous plus souvent, afin qu'elles ne perdent pas leur qualité et leur goût

  • Pour les herbes aromatiques : préférez-les fraîches ou surgelées, elles auront un goût plus prononcé


Conseils de conservation :


  • Entre chaque utilisation, rangez vos épices :

- Dans des flacons ou boîtes hermétiques

- Dans un endroit sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière

- Eviter les pots transparents pour la surexposition à la lumière



Conseils d'utilisation :


Épices crues et natures

La chaleur libère les arômes

  • Mettre les épices entières dans un plat à cuisson longue

  • Mettre des épices moulues dans un plat à cuisson courte

  • Ou à ajouter en fin de cuisson, juste avant de servir


Épices grillées et rôties

Caramélisation

  • Ne pas les griller trop longtemps

  • Ni trop à forte température


Épices rissolées et roussies

Infusion

  • Arrêter la cuisson avant que les épices ne noircissent


Entière ou en poudre ?


Entière

Avantage :

- Préservation de la fraîcheur des arômes et longue conservation


Désavantage :

- Utilisation restreinte, moins rapide


Poudre

Avantage :

- Facile à utiliser, idéales pour les cuissons rapides


Désavantage :

- Conservation moins longue, excepté si de qualité et bonne conservation



Pour quels recettes ?


  • Ail : viandes, légumes, féculents, salade, vinaigrette, sauces, soupes ...

  • Aneth : veau, porc, poissons, sauce, mayonnaise, ragoût, légumes (concombre, courgette) ...

  • Anis : desserts, poissons, viandes, thé, infusions ...

  • Basilic : féculents, viandes, salade ...

  • Cannelle : desserts, fruit ...

  • Cardamome : desserts, thé ...

  • Ciboulette : sauces, poissons, légumes ...

  • Coriandre : poissons, fruits de mer, viandes, légumes ...

  • Cumin : plats orientaux, fromages ...

  • Curcuma : vinaigrette, marinades, féculents, boisson ...

  • Estragon : crudités, sauces, vinaigrette, viandes blanches, poissons ...

  • Gingembre : viandes, sauces, marinades, soupes, féculents ...

  • Girofle : gibiers, pain d'épices ...

  • Laurier : viandes, marinades, ragoûts ...

  • Menthe : thé, desserts ...

  • Muscade : légumes, féculents, béchamel, desserts ...

  • Origan : viandes, fruits de mer, légumes ...

  • Paprika : œufs, volailles, poissons, féculents ...

  • Persil : poissons, viandes, salade, légumes ...

  • Piment : plats épicés (selon tolérance)

  • Romarin : ragoûts, gibiers, viandes, poissons, féculents, légumes ...

  • Safran : boisson, féculents, viandes ...

  • Sauge : viandes, volailles, poissons ...

  • Thym : viandes, sauces, marinades, gibiers, féculents ...


Et bien d'autres encore ! Choisissez en fonction de vos goûts